Un centre SNCF pour accélérer l'accessibilité

La SNCF a inauguré à Paris un "Centre des opérations accessibilité" destiné à piloter et à accélérer les projets d'aménagement des gares pour les personnes à mobilité réduite

15 septembre 2009 • Par L'AFP pour Handicap.fr

Thèmes :

Commentaires2 Réagissez à cet article

Paris, 14 sept 2009 (AFP)

Les travaux portent notamment sur la mise à disposition dans chaque gare d' Ile de France aménagée, de rampes mobiles, passages élargis contrôlés, balises de localisation, plans tactiles, bandes de guidage détectables avec une canne, ou guichets adaptables pour les personnes en fauteuil roulant.
La complexité des chantiers est d'autant plus grande qu'ils se déroulent sur un réseau qui reste exploité.
Le COA regroupera à terme quelque 55 spécialistes de la SNCF venus de différents services autrefois éclatés, et se fixe comme objectif de parvenir d'ici 2015 à l'aménagement de 207 gares représentant 95 % du trafic.
"Il s'agit d'un immense chantier pour le STIF (Syndicat des transports d 'Ile-de-France) qui va investir quelque 700 MEUR dans ce projet dans les six années à venir", a rappelé son vice-président Serge Méry, également vice-président du Conseil régional chargé des transports.
La nouvelle structure, dotée d'un espace d'exposition, permettra, en simplifiant et en rationalisant les processus de décision et de production, de passer de 4 à 6 gares aménagées annuellement à 15 à 20. Il faut actuellement environ deux ans pour instruire un projet dans sa globalité, selon la SNCF.
Christian Cochet, directeur délégué Transilien SNCF, a souligné que le COA va permettre a tous les acteurs concernés "d'être en capacité de relever le challenge" fixé par la loi de février 2005 visant à mettre en accessibilité pour les handicapés les réseaux de transport dans un délai de 10 ans.

fm/vdr/sd

Partager sur :
« Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© (2018) Agence France-Presse.Toutes les informations reproduites sur cette page sont protégées par des droits de propriété intellectuelle détenus par l'AFP. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP. L'AFP ne pourra être tenue pour responsable des délais, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations ».

Commentaires2 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr vous suggère aussi...
2 commentaires


Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.