Accessibilité universelle : 4 conférences pour agir !

L'accessibilité universelle, ça ressemble à quoi ? Pour faire toute la lumière sur ce sujet, l'Apajh se lance dans un tour de France, s'appuyant sur sa récente Charte de Paris. L'idéal prend corps. Programme de ce road-tour 2015 inclusif !

11 janvier 2015 • Par

Thèmes :

Illustration article

L'accessibilité universelle est dans toutes les bouches. Un concept prometteur mais parfois mal défini. Pour beaucoup, des explications s'imposent ! A Lyon, le 16 décembre 2014, Jean-Louis Garcia, président de la Fédération des Apajh, et Charles Gardou, professeur de l'Université Lumière Lyon 2 et chargé d'enseignement à l'Institut de sciences politiques de Paris, entendaient bien tirer les choses au clair. Pour cela, ils ont animé une conférence-débat sur ce thème. Elle était organisée dans le cadre de la présentation du travail collectif : la Charte de Paris pour l'accessibilité universelle de l'Apajh (lien ci-dessous). L'occasion, pour les nombreux participants, de témoigner et d'échanger sur leur quotidien et leur vision d'une société inclusive. Pour Charles Gardou, « nous avons tous le même patrimoine humain à partager et ce « chez-soi », il est pour tous ».

Une charte réaliste

En 32 pages, cette charte porte sur toutes les composantes du quotidien des personnes handicapées, aussi bien l'école, l'emploi, les soins que la vie affective. Elle est le fruit de deux années d'échanges et de débats au sein du réseau. « Elle doit devenir notre programme, notre feuille de route, notre levier d'action, explique Jean-Louis Garcia, président de la fédération des Apajh. » Des discours, des idéaux mais aussi des initiatives qui ont fait leur preuve : une formation d'arbitres de football pour les jeunes avec troubles du comportement, un service dédié à l'accompagnement du parcours universitaire ou une crèche avec 30% de places pour les enfants en situation de handicap. Bien d'autres encore qu'il conviendrait d'imiter. « Tenir ces conférences, poursuit Jean-Louis Garcia, c'est rendre l'accessibilité concrète et s'appuyer sur les exemples que contient la Charte. Partout en France, il y a des réussites qu'il faut savoir valoriser ». Et surtout des erreurs à éviter : « Sur le terrain, ceux qui sont concernés par l'accessibilité ont encore trop tendance à construire des rampes plutôt qu'à chercher à garantir l'accès pour l'ensemble des handicaps, dont 80% sont invisibles. »

Un tour de France de l'accessibilité concrète

Pour divulguer ces bonnes pratiques, rien de tel qu'un tour de France. Après Lyon, ce road-tour poursuit sa route en janvier et février 2015 avec quatre nouvelles destinations.

  • Toulouse, le mardi 20 janvier à 19h, au musée d'art contemporain Les Abattoirs,
  • Marseille, le mercredi 21 janvier à 18h30, à la bibliothèque de l'Alcazar,
  • Paris, le jeudi 29 janvier à 18h à la MGEN, avec la participation de Axel Kahn, généticien, président de la FIRAH
  • Lille, le mardi 10 février à 18h30 à Lille Grand Palais,

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires3 Réagissez à cet article

Thèmes :

3 commentaires



Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.