C'est dur de bégayer, quand on a beaucoup de choses à dire

Pour certaines personnes le bégaiement est difficile à vivre. Les choses les plus importantes peuvent être écrites, mais on sent un manque, parce qu'un livre ne suffirait pas pour décrire toutes les fois où un bègue a dû ravaler sa salive. Les rires et moqueries sont durs à avaler, même s'il en prend l'habitude.

Ça fait mal parce qu'il ne peut vous répondre sans vous faire sourire. Il fut un temps où par la force des choses nombre de ces personnes se sont senties plus que nulles pendant de longues années. Pourtant plusieurs ont fait de hautes études et ont réussi dans leur métier malgré leur handicap.

Les personnes qui bégayent retrouveront peut-être dans le personnage de ce livre, François, quelques passages de leur vie où ils se sont sentis mal à l'aise et ils aimeraient peut-être bien oublier certaines vexations qui leur ont mangé une partie de leur vie.

---
C'est dur de bégayer, quand on a beaucoup de choses à dire - Editions Le Manuscrit - 2005 - 199 pages

Chez le même producteur