Super-sourde

Présentation de l'éditeur

Entrer à l'école, c'est effrayant... Imaginez qu'en plus vous soyez un enfant un peu différent ! La petite Cece Bell est sourde. Elle porte un appareil auditif en bandoulière relié à un micro tenu par sa maîtresse. Un drôle de truc, très efficace pour écouter en classe, mais aussi pour faire fuir tout ami potentiel. C'est alors que Cece fait une découverte extraordinaire. Son appareil est si puissant qu'elle entend sa maîtresse dans toute l'école : en salle des professeurs, chez le directeur, dans le couloir... et même aux toilettes ! Cece comprend qu'elle a un pouvoir magique : la super-ouïe. Son appareil la transforme en super-héros : Super-Sourde, alias Celle-qui-entend-tout.
Grâce à lui, elle part à la conquête de la chose la plus précieuse au monde : une véritable amie...

Élu meilleur livre jeunesse au États-unis (Eisner Award 2015).

Notre avis

Des personnages en forme de lapins (à cause des grandes oreilles) et des couleurs éclatantes incitent à prendre en main cette BD (proche du roman graphique). On comprend vite que ce récit est en fait l'auto-biographie d'une petite fille qui perd une grande partie de son audition et qui va devoir avec l'aide de son omniprésent "Phonic ear" affronter le quotidien, l'école, et les amies plus ou moins sympathiques ...  Quelques redondances parfois mais une belle et attachante histoire sur l'enfance vue par une  personne un peu différente.

On a apprécié aussi la postface qui remet son expérience en perspective, en en présentant la singularité et en élargissant le champ de la réflexion à d'autres types de surdité.

Super-sourde par Cece Bell (traduit par H. Dauniol-Remaud) - Éditions Les Arènes - 248 pages - Octobre 2015