J'ai vu la mort en face : une vie après l'attentat (Walter Benjamin)

Walter Benjamin a été victime de l'attentat de l'aéroport de Bruxelles le 22 mars 2016. Il témoigne dans cet ouvrage du combat que fut sa reconstruction.Un message de courage, d'espoir et de résilience.

Il est 7h58 à l'aéroport de Bruxelles, ce 22 mars 2016, Walter Benjamin est sur le point d'embarquer quand un kamikaze se fait exploser à quelques mètres de lui. Violemment projeté en arrière, il se retrouvre au sein d'une scène d'apocalypse, il découvre hébété qu'il a perdu une jambe. Malgré son état critique, les médecins de l'hôpital parviennent à le sauver.

Puis c'est le combat de la reconstruction qui commence avec de longs mois d'hospitalisation, d'opérations, de rééducation. Walter Benjamin mène une lutte quotidienne contre les idées noires et l'angoisse pour réapprendre à vivre avec ce nouveau corps et accepter de s'aimer.

Aujourd'hui, Walter Benjamin - qui partait pour Israël ce jour-là voir sa fille - s'est lié d'amitié avec son sauveur Hassan, un musulman. Il est allé à la rencontre des jeunes de Molenbeek pour comprendre qui ils sont vraiment. Il se rend aussi régulièrement dans le service où il a été soigné pour communiquer aux patients gravement handicapés l'envie de se battre.

Un témoignage qui nous touche par son exemplarité et la capacité de résilience de son auteur.

---
J'ai vu la mort en face: Une vie après l'attentat - Une vie après l'attentat - Walter Benjamin - Éditions du Rocher - Février 2018


.
Code ISBN-13 : 9782268099217 .

Haut


Recevez la newsletter Handicap.fr