Grand Paris : accessibilité optimale des gares

Les gares du Grand Paris Express seront entièrement accessibles, proposant même un confort d'usage pour tous. Un protocole a été signé le 13 janvier 2016 avec des associations de personnes handicapées qui pourront ainsi apporter leur expertise.

19 janvier 2016 • Par

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Illustration article

Notre bon vieux Métropolitain suscite tant de désamour avec les passagers handicapés… Et pour cause, à quelques stations près, il est et reste, invariablement, inaccessible. Mais les choses vont bientôt changer, en tout cas sur les nouvelles portions. Les gares du Grand Paris Express seront toutes accessibles. Normal, en somme ! Mais pour réaffirmer la chose et faire dans les règles de l'art, la Société du Grand Paris a signé, le 13 janvier 2016, un protocole avec les associations représentatives des grandes familles de handicap  avec l'objectif d'être en conformité avec la loi en vigueur mais, au-delà, de définir une vraie « qualité d'usage ».

Accessibilité au cœur des préoccupations

« L'accessibilité des futures gares est au cœur de nos préoccupations, explique Philippe Yvin, président du directoire de la Société du Grand Paris. Le Grand Paris Express est un réseau de transport public qui doit bénéficier à tous et n'exclure personne. La signature de ce protocole avec les associations vient confirmer notre volonté de faire du métro du Grand Paris le plus accessible du monde. Leur retour d'expérience est essentiel pour planifier et anticiper la politique d'accessibilité dès la phase de conception des futures gares et équipements du métro. » Pour enrichir le dialogue, participent également aux réunions de concertation les partenaires suivants : la Délégation ministérielle à l'accessibilité (DMA), la Direction régionale et interdépartementale de l'équipement et de l'aménagement d'Ile de France (DRIEA), la Préfecture de police de Paris (Service des architectes de sécurité), le Syndicat des transports d'Ile de France (STIF).

Un « parcours de bienveillance »

L'année 2016 sera consacrée à des échanges sur les aménagements et les équipements des gares du futur réseau, qui s'inscrivent dans la continuité des trois ateliers menés en 2015, notamment sur l'organisation des parcours en gare, l'information aux voyageurs ou encore l'accessibilité aux abords des gares. Le principe d'un « chemin tactile » a fait l'objet d'un travail très concret sur de premières orientations en termes de matériaux et de conception de parcours. Les aménagements et équipements qui seront réalisés définiront un « parcours de bienveillance » bénéfique à tous et consolideront le principe de conception universelle du métro (en savoir plus en détails dans l'article en lien ci-dessous).

Partager sur :
"Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© Handicap.fr. Cet article a été rédigé par Emmanuelle Dal'Secco, journaliste Handicap.fr"

Commentaires1 Réagissez à cet article

Thèmes :

Handicap.fr est gratuit, aidez-nous à le rester. Soutenez-nous !

Handicap.fr vous suggère aussi...
1 commentaire

Rappel :

  • Merci de bien vouloir éviter les messages diffamatoires, insultants, tendancieux...
  • Pour les questions personnelles générales, prenez contact avec nos assistants
  • Avant d'être affiché, votre message devra être validé via un mail que vous recevrez.